Astuce naturelle pour ajouter de la pectine à vos confitures

Aujourd’hui je vous propose une alternative 100% naturelle pour ajouter de la pectine à vos confitures. La pectine, c’est un gélifiant naturellement présent dans les fruits et qui permet la prise des confitures et gelées. Certains fruits, comme la pomme, le coing, les groseilles, le cassis ou même les agrumes, ont une forte teneur en pectine. D’autres fruits, comme la pêche, la poire, la fraise ou même la cerise, ont une plus faible teneur en pectine et nécessitent un petit coup de pouce. Pour que la gélification de vos confitures ou gelées à base de fruits à faible teneur en pectine soit meilleure, vous pouvez utiliser du Priz , du Vitpris ou même de l’agar-agar. Pour l’agar-agar, pas de problème puisqu’il s’agit d’un gélifiant végétal. En revanche, le Priz ou le Vitpris contiennent de la dextrose (autre nom du glucose), du gélifiant : pectine de fruits (18%), de l’acidifiant : acide citrique et de l’huile végétale. Alors évidemment, ce n’est pas chimique, l’acide citrique est indispensable mais pourquoi irait-on mettre de l’huile végétale dans de la confiture?!.

En surfant sur la blogosphère et différents forums, j’ai trouvé une astuce qui a attiré mon attention: utiliser des pelures et trognons de pommes, les enfermer dans une compresse de gaze et les ajouter à vos fruits au moment de la cuisson. Alors bien entendu j’ai voulu tester! Au début, j’avoue que je n’étais pas convaincue mais je me suis dit que je n’avais rien à perdre et que au pire je pourrais mettre du Priz puisque j’en avais dans mes placards. J’ai utilisé cette astuce pour faire de la confiture de poire, qui est un fruit qui a une faible teneur en pectine, et à ma grande surprise, ça a fonctionné. Je partage donc avec vous cette super astuce, testée et approuvée!

J’ai utilisé l’équivalent des pelures et des trognons d’une pomme par kilo de fruits et c’était parfait. Il est vraiment important de bien conserver les pépins avec les trognons parce qu’ils contiennent beaucoup de pectine. Ensuite, veillez à bien ajouter le jus d’un citron par kilo de fruits parce que c’est l’acidité du citron qui fixe la pectine.

Voilà, avec cette astuce vos confitures prendront à coup sûr!

A propos de l'auteur

Je m'appelle Pauline, j'ai 25 ans et j'adore cuisiner! Je cuisine du sucré comme du salé, des choses plus ou moins élaborées mais faciles à réaliser et toujours bon marché! Ce blog s'adresse à tous dans un seul but: partager des recettes simples, originales et créatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.